Plus droit à l'erreur

27 avril 2016 - 07:26

Plus droit à l'erreur

FC EMS: Steve Giguet, Valentin Marc, Florian Ledanois, Arthur Luissint, Stephane Gomis, John Mendy, Sylvain Mendy, Vincent Miquel, Mahamadou Niakaté, Aboubakary Niakaté, Molk Lakhdar, Abdé Coulibaly , Yassmine El Hiassi

Après la superbe victoire enregistrée dimanche dernier à Évreux contre le Lusitanos à l'issue d'un match référence sur le plan de la combativité et de la détermination, on s'attendait à une réplique contre cette équipe de FA Roumois qui lutte pour la maintien, hélas on est resté sue nos faimas notamment au cours d'une première période insipide au cours de laquelle l'équipe locale paraissait empruntée, sans ressort perdant les duels notamment sur le plan aérien ils est vrai que les visiteurs avaient des arguments athlétiques non négligeable, Pourtant dés la 13 éme minute Mamad idéalement placé est contré au dernier moment mais deux minutes plus tard c'est les visiteurs qui étaient à deux doigts d'ouvrir le score sur un coup franc qui prend la direction de la lucarne mais Steve au prix d'une superbe détente sauve son camp et détourne le ballon en corner, il récidive dix minutes plus sur un corner grâce à un arrêt réflexe sur sa ligne du but, cet avertissement n'a pas réveillé les joueurs locaux qui continuent à balbutier leur Football et ne réussissent pas à poser le ballon sur le ballon pour construire leurs offensives et c'est bien au contraire le FA Roumois ouvre le score à la 33 éme minute sur un corner le joueur adverse saute plus haut que tout le monde et catapulte le ballon au fond des filets, cette ouverture du sore des visiteurs d'effet sur les locaux qui poursuivent leur torpeur et manque de peu d'encaisser un deuxième but sur une splendide reprise de volée détournée en corner par Steve au prix d'une superbe claquette, l'équipe locale continue son calvaire et souffre sur les balles aériennes alors le staff décide de faire rentrer Abdé pour combler cette lacune mais la mi-temps est atteinte sur le score de 1-0 en faveur des visiteurs, la pause a été mise à profit pour remobiliser les joueurs qui étaient en train de gâcher tout le bénéfice d'une remontée spectaculaire qui leur a permis de revenir dans le coup pour la montée et tout le monde dans les vestiaires étaient unanimes sur le non match au cours de cette première période et qu'il fallait se reprendre et faire énormément d'efforts pour remonter la pente, La seconde période sera totalement différente de la première avec une équipe locale qui presse plus haut, qui gagne plus de duels et Abdé qui règne dans les airs aussi bien défensivement qu'offensivement, les visiteurs se sont recroquevillés sur leur but et parent au plus pressé concédant un grand nombre de fautes comme celle commise sur le jeune Molk qui part au but, le coup franc et le carton jaune ne donne rien, l'équipe locale multiplie les offensives et butent sur un très bon gardien qui retarde les échéances et se montre intraitable comme sur le tir de Abdé au ras du poteau qu'il détourne en corner au prix d'une belle détente où ses multiples ballons qu'il capte au dessus de la tête des attaquants locaux, pendant longtemps on a cru que ce gardien serait irrésistibles et imbattable car même battu son poteau renvoie le ballon comme sur cette reprise de volée de Mamad, Le match s'approche de sa fin et les locaux ne trouvent pas la faille et il fallait un centre de Valentin repris d'une tête rageuse par Abdé qui trouve la lucarne et égalise pour son équipe, Sentant l'équipe visiteuse au bout de la rupture, les locaux prennent tous les risques et partent à l'assaut du but adverse mais se font ceuillir sur un contre meurtrier de l'ancien Albavien Traoré qui s'en va battre Steve d'un tir croisé mais loin de se décourager les locaux assiègent le but adverse et obtiennent un coup franc à l'ultime seconde du temps additionnel que Bouba transforme d'un tir qui traverse la forêt de jambes et permet aux locaux de rester en vie en sauvant les deux points du match nul, maintenant le calcul est simple, les joueurs grillent leur dernier joker et sont condamner à gagner les quatre matchs qui restent dont trois auront lieu à l’extérieur,la mission paraît extrémement périlleuse mais pas impossible, aux joueurs de démontrer leur force de caractère, leur envie d'évoluer au dessus et surtout leurs capacités morales, c'est possible, jouable au prix d'une énorme dépense d'energie et d'un tempérament de guerriers qui ne l*achent rien pendnat la totalité des matchs, La balle est dans leur camp dés le prochain match qui aura lieu à Bourg Achard contre le Roumois Nord le jeudi 5 Mai avec, espérons le retour de Issou,

Commentaires

Aucun sondage

+

LIENS UTILES