Manque flagrant de maturité

15 décembre 2016 - 22:18

Manque flagrant de maturité

FC EMS: Steve Giguet, Mathieu Aupetit, Yannick Banguid, Abdé Coulibaly, Massila Niakaté, Ladji Niakaté, Bobo Niakaté, Sylvain Mendy, Mahamadou Niakaté, Oualid El Hiassi, Lakhdar Molk, Théo Casen, Domingos Wanbando, Florian Decaux

Aujourd'hui on cherche et on se demande comment les joueurs du FC EMS ont fait pour perdre ce match qu'ils ont dominé de la tête et des épaules pendant la quasi totalité du match si ce n'est par manque de maturité flagrant car comment peut-on expliquer ce manque de lucidité, ces mauvais choix et ces mauvais placements et déplacements si ce n'est par manque de mental, les joueurs doivent se remettre en question et savoir qu'il ne suffit pas d'être fort techniquement, physiquement et tactiquement pour gagner, les qualités morales et mentales sont des ingrédients indispensables pour faire la différence et pencher la balance du bon côté, certains se doivent de faire un lavage de cerveau, se poser les bonnes questions et surtout trouver les bonnes solutions pour ne pas rater une saison qui s’annonce prometteuse au vu de la qualité de l'effectif, le championnat est encore long, il reste 12 matchs et beaucoup de chemin à parcourir, rien n'est perdu, la trêve arrive à point pour chacun puisse se remettre en question et repartir pour une année 2017 d'un autre calibre. Pour ce match contre le Leader, les consignes étaient claires à savoir une concentration totale afin de na pas commettre des erreurs inattention, Hélas l'ouverture du score par Pitres est arrivé trop rapidement(8éme minute) sur une double faute, d'abord un mauvais contrôle et ensuite un mauvais placement, c'est sur une même action, ces erreurs de concentration nous empoisonnent la vie depuis le début de saison, il va falloir y mettre fin pour ne pas compromettre la suite de la compétition. Après cette ouverture du score, les locaux s'installent dans la surface adverse, bombardent la cage adverse et se créent des situations qui n'ont pas abouti on ne sait comment et quand on arrive à concrétiser juste avant la mi-temps le but est refusé on ne sait pas pour quelle raison alors que le gardien adverse s'excuse auprès de ses partenaires pour la faute de mains qu'il a commise. la mi-temps est sifflé sur le score de 1-0 pour une équipe de Pitres à l'agonie avec des joueurs qui se tordent de douleur mais résistent à la furia locale tant bien que mal puisque deux joueurs n'ont pu reprendre en seconde période obligeant leur équipe à jouer à dix pendant plusieurs minutes mais les joueurs présents étaient des vrais guerriers et donnent tout pour résister et maintenir leur avance alors que l'équipe locale n'arrive pas à recoller au score malgré une domination terrible et plusieurs situations chaudes devant le but adverse mais il y'a toujours un pied, une tête, une main du gardien ou la barre transversale qui renvoie un tir fracassant de Mamad à trois minutes de la fin, le coup de sifflet final est venu clore les débats sur la victoire d'une équipe visiteuse soudée et guerrière et ce n'est pas le comportement de certains qui s'agacent de l'injustice et de la tricherie qui changera quoi que ce soit. Maintenant c'est la trêve il faut profiter pour recharger les batteries avec plein de bon sens et reprendre les entraînements le 04 Janvier bien décidé à tirer les conséquences de tout ce qui s'est produit au cours de cette première partie du championnat et repartir sur des bonnes bases, saines afin de rattraper le temps perdu. Bonnes Fêtes de fin d'année à tous et de très bonnes résolutions pour l'année 2017.

Commentaires

+

LIENS UTILES